Mardi 10 décembre 2013 – Salons du restaurant du Sénat
À travers l’Association Etienne Marcel sont mises en valeur des PME performantes qui mettent l’homme, le territoire, la préservation de la planète au cœur de leur activité. Créé en 2011, le prix Etienne Marcel permet de faire connaître et partager les bonnes pratiques de ces entrepreneurs qui font souvent preuve d’initiatives novatrices bien au-delà de leur objet social.

Lire la suite

Créé en 2010, le Think tank Etienne Marcel a pour objectif de promouvoir l’entrepreneuriat responsable dans les TPE, PME et PMI. Cette association indépendante qui regroupe des personnalités de toutes origines est présidée par Bernard COHEN-HADAD, fondateur et gérant de BCH Assurances.
 
L’association Etienne Marcel organise différentes activités tout au long de l’année :

Lire la suite

L’ampleur du déficit du commerce extérieur de la France a conduit les pouvoirs publics à engager plusieurs actions pour développer la capacité de nos entreprises à l’export. Le ministère du commerce extérieur axe désormais sa stratégie sur une offre associant biens d’équipements, produits destinés aux consommateurs et services, répartie autour de quatre secteurs : la santé, l’agroalimentaire, les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) et la ville durable. La Direction générale du Trésor, l’Agence française pour les investissements internationaux, UBIFRANCE, la COFACE, les 107 Chambres de Commerce et d’Industrie Françaises à l’Etranger (CCIFE) accompagnent les entreprises dans leur développement international en s’appuyant sur les dispositifs publics d’appui à l’export et à l’internationalisation.

Lire la suite

Téléchargez le dossier

Lire la suite

Lire la suite

Les 19 000 experts-comptables répartis sur le territoire national sont les premiers partenaires des deux millions d’entreprises qui leur font confiance. Ils partagent avec elles leurs ambitions et leurs difficultés. Ils sont à leurs côtés pour les conseiller, les sécuriser, les aider à trouver des financements, leur permettre d’anticiper.

C’est pourquoi le Conseil Supérieur de l’Ordre a mené une réflexion sur la densification de notre tissu économique par la détection et l’accompagnement des « entreprises à potentiel ». Il y a là une réelle opportunité de création de valeur, de richesse et donc d’emplois, pour notre pays. Cette réflexion se veut en parfaite cohérence avec la mission de coordination conduite par  René Ricol et s’inscrit dans le prolongement du colloque organisé sur son initiative le 8 mars dernier à Bercy dans le but de mobiliser notre Profession sur les dispositifs publics de soutien aux entreprises.[1]
 
 
Développer les entreprises à potentiel : un levier de croissance majeur
Au cours de la dernière décennie, les initiatives gouvernementales pour stimuler la création d’entreprises ont porté leurs fruits, et une véritable dynamique entrepreneuriale s’est instaurée, comme en témoignent les 550 000 entreprises créées en 2011 (contre moins de 200 000 ans au début des années 2000).

La capacité des « entreprises à potentiel » à tenir leurs promesses en termes de croissance et d’emplois  constitue un indicateur de performance économique dont chacun comprend l’importance dans un contexte de compétition globale intense et de crise. Il s’agit-là, très probablement, de l’un des plus puissants leviers de croissance à mobiliser pour les années à venir. C’est la condition nécessaire pour développer les marchés des entreprises françaises à  l’exportation et leur donner des armes face à la concurrence internationale sur le marché intérieur. C’est la voie économiquement cohérente pour non seulement maintenir, mais mieux développer l’emploi.
(suite…)

Lire la suite

(suite…)

Lire la suite

Signature d’un accord de partenariat entre le CSOEC représenté par sa présidente Agnès Bricard et le GIP-MDS représenté par son président Eric Hayat

Lire la suite