« L’expert-comptable accélérateur de performance et garant de pérennité », article publié par l’Institut Sage dans sa Lettre hebdomadaire du 15 mai 2014

Institut Sage : Agnès Bricard, en tant qu’expert-comptable, commissaire aux comptes et présidente de la Fédération Femmes Administrateurs, quelle vision du terrain portez-vous sur les PME en France ?

Agnès Bricard : Alors que nous arrêtons les bilans pour les clôtures au 31 décembre, la situation des PME, fin 2013, est différente d’un secteur à l’autre. Dans le commerce, les chefs d’entreprise sont parvenus à maintenir leur activité. Dans un contexte de ralentissement de la consommation, chacun a tenté de rendre ses offres plus attractives. Dans la restauration par exemple, en multipliant les évènements ou en mutualisant leurs propositions, ils ont réussi à stabiliser leur chiffre d’affaires. En revanche, la marche des affaires a été beaucoup plus tendue pour les prestataires de services. Toutefois, en proposant des offres moins chères et en diversifiant leur clientèle ils ont, bon an mal an, réussi à maintenir la tête hors de l’eau. Mais plus globalement, nous constatons que les PME ont réduit considérablement leurs frais généraux et ont la plupart du temps renoncé à embaucher malgré le Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE).

Lire l’intégralité de l’article
Accéder à la Lettre hebdomadaire du 15 mai 2014

Cet article vous a plu : partagez-le !
-- PUBLICITE -- Prix Etienne Marcel

Ces articles peuvent également vous intéresser

Les commentaires sont fermés.

Haut