PME, renforcez vos fonds propres avec les nouvelles incitations fiscales ISF / loi TEPA.

Contribuable à l’ISF au 15 juin 2008, réduisez cet impôt en investissant dans les PME.

Pour plus d’informations :

  1. Site du cabinet Bricard, Lacroix & Associés : www.bricard-lacroix.com
  2. Guide pratique PME élaboré par l’Ordre des Experts-Comptables

Le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables et OSEO s’associent pour lancer le site Internet : www.capitalpme.oseo.fr qui encourage l’investissement direct dans les PME en mettant en relation les entrepreneurs et les contribuables soumis à l’ISF. N’hésitez pas à vous y inscrire.

Evénements à venir

La Commande Publique :

Salon Planète PME à Marseille, le 3 juin 2008 de11h à 12h30
Conférence organisée dans le cadre du Salon Planète PME : « Toutes les clefs d’accès aux marchés publics ».
Téléchargez l’invitation

Rencontres de La Commande Publique en Région :
le 5 juin 2008 de 8h30 à 12h30 à Brest et de 17h30 à 19h30 à Rennes.

Téléchargez l’invitation

Salon des Entrepreneurs – Lyon -Palais des Congrès :
le 18 juin 2008 de11h15 à 12h30
(site Internet)

Outils :

  1. Guide pratique pour la réponse des PME à la Commande Publique
  2. Site Internet : www.capitalpme.oseo.fr

L’Intelligence économique

Rencontre de presse le 10 juin 2008 à 8h30 prévue à l’Ecole Nationale de l’Administration à Strasbourg pour le lancement de l’ouvrage « Les Nouveaux territoires de l’Intelligence Economique ».

Téléchargez l’étude d’Agnès Bricard « L’intelligence économique au service des entreprises »

Lire la suite

  • Un enjeu des pouvoirs publics, notamment pour le soutien des activités stratégiques des PME,
  • Un enjeu stratégique pour la compétitivité des PME : un champ d’action pour les experts-comptables,
  • L’intelligence comptable et financière.

Téléchargez le support de présentation

Lire la suite

  • 13 mars 2008 : Conférence sur l’intelligence économique, concepts et enjeux à L’Université Paris 12 Créteil Science Économiques
Lire la suite

  • 31 janvier 2008 : Les rencontres de la commande publique à Toulouse.
    Petit-déjeuner du Club Secteur Public en partenariat avec OSEO de 8h30 à 10h30

    Rencontres de la commande publique - janvier 2008

    Télécharger le carton d’invitation de l’événement

  • 24 janvier 2008 : Colloque « Intelligence économique et francophonie : vecteur de développement et coopération internationale »

    Pour favoriser la participation des nations, des entreprises et des réseaux à la dynamique de mondialisation, il convient d’ouvrir sans cesse de nouvelles pistes et d’innover.

    Dans cette perspective, l’Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie (ACFCI), l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), l’Agence Universitaire de la Francophonie(AUF), le Forum Francophone des Affaires (FFA), l’Institut Catholique de Paris (ICP) et le Pôle Universitaire Léonard de Vinci (PULdV) ont associé leurs réseaux et leurs compétences pour faire dialoguer pour la première fois des représentants des communautés de pratiques francophones en matière d’intelligence économique. Le 24 janvier 2008, à Paris, des praticiens du monde entier, en visioconférence, à partir de huit sites distincts, présenteront leurs approches et leurs expériences. Ainsi réseaux universitaires, monde des affaires et représentants de la sphère publique dialogueront pour contribuer :

    • A l’élaboration d’une première cartographie des acteurs et des initiatives en matière d’intelligence économique dans des pays et réseaux francophones
    • A l’identification dans ces pays et ces réseaux de pratiques d’intelligence économique et sociale dans leurs ressemblance et leurs différences, ainsi que dans leur champ de mise en oeuvre : gouvernance stratégique, politiques nationales et territoriales, enseignement et formation, sécurité
    • A l’identification d’intérêts à coopérer en matière d’intelligence économique dans les champs économiques, culturels, universitaires spécifiques à la francophonie.

    La francophonie par la diversité de ses cultures et la richesse de ses réseaux constitue une source d’intelligence collective et de développement importante qu’il convient de mieux cerner. L’intelligence économique apporte un mode de connaissance particulier, un mode de pensée et d’action agile permettant d’articuler intelligence concurrentielle et intelligence sociale. La dimension culturelle, le savoir et la connaissance deviennent grâce à l’intelligence économique les moteurs d’une autre « performance » par rapport aux circuits de l’efficacité essentiellement marchande. Elle aboutit à une meilleure compréhension des problématiques de marchés, de développement des affaires et de coopération culturelle par la connaissance des valeurs, des représentations culturelles et des schémas mentaux de chacun des partenaires.

    Visio conférence avec les sites distants situés au Canada, au Vietnam, en Tunisie, au Sénégal, en Roumanie, à l’Ile Maurice, en Algérie, en Bulgarie, à Haïti, au Maroc.

    Lieu : Pôle Universitaire Léonard de Vinci (PULdV), Paris-La Défense

    Télécharger le communiqué de presse de l’événement

    Pour connaître le programme de l’événement

    Télécharger le bulletin d’inscription

  • 11 janvier 2008 : Le premier petit-déjeuner : « les rencontres de la commande publique », organisé par le Club Secteur public avec le Conseil Régional de l’Ordre des Experts-Comptables de Lorraine et en partenariat avec OSEO à Nancy
    Invitation aux Rencontres de la commande publique de janvier 2008

    Télécharger le bulletin d’inscription de l’événement

    Lire la suite

Les pouvoirs publics ont attiré notre attention sur les enjeux de la transmission des entreprises, plus de 100 000 dirigeants étant aujourd’hui âgés de plus de 60 ans. Les cabinets libéraux sont concernés. Il existe plusieurs méthodes d’évaluation des cabinets libéraux qui sont présentées ci après. Le diagnostic est un élément essentiel de la démarche d’évaluation préalable à la transmission. Il doit être connu à la fois par l’acheteur mais également par le cédant afin qu’il se prépare un ou deux ans avant la cession pour rendre son cabinet plus attractif et moins risqué, ce qui permettra d’alléger la clause de garantie de passif. La fiscalité doit également être prise en compte dans les modalités de cession. Un observatoire pertinent a été créé et produit un certain nombre de statiques, celles concernant les cabinets d’expertise comptable étant présentées dans le cadre de cet article.

Cession de la clientèle des cabinets libéraux

Lire la suite

Lire la suite

  • 5 Octobre 2007 : Atelier-conférence « Comment répondre opérationnellement aux marchés publics ».

    Organisé dans le cadre du 62ème congrès de l’Ordre des Experts Comptables au Palais de Congrès de Lille. Présentation en avant première du « guide opératoire sur la commande publique » établi par le club Secteur Public, présidé par Agnès Bricard, en partenariat avec la DCASPL.

    Chère Consoeur, Cher Confrère,

    En 2007, l’Europe fête ses 50 ans et prend un nouvel élan.

    L’Ordre des experts-comptables, à l’initiative de son président Jean-Pierre Alix, a choisi ce thème essentiel pour l’Avenir de notre profession et de ses entreprises clientes pour le Congrès annuel qui se tiendra à Lille du 4 au 6 octobre 2007. L’Institution entend ainsi affirmer sa place d’acteur majeur auprès des TPE/PME et son implication dans le développement économique aux côtés des pouvoirs publics. C’est pourquoi, il est important en cette année charnière de la construction européenne, de s’impliquer plus largement encore, en participant massivement à ces trois journées de réflexion, d’action et de convivialité.

    A cet effet, le Club Secteur Public proposera le 5 octobre un atelier-conférence sur la commande publique en Europe et fournira de nombreux outils pour permettre de tirer parti des opportunités offertes par ce nouveau marché. Cet atelier que j’animerai aura comme invités prestigieux :

    • le Ministre Président de la région Wallonne, M. Rudy DEMOTTE,
    • deux députés européens, M. Jean-Pierre AUDY et Mme Tokia SAIFI,
    • le Directeur des Affaires Juridiques du ministère de l’Economie, des Finances et de l’Emploi,
      M. Jérôme GRAND d’ESNON.

    Nous aurons également le plaisir d’accueillir M. Emmanuel LEPRINCE, Délégué général du Comité Richelieu et M. Stéphane BIARDEAU, Responsable du Développement-Financement court terme d’OSEO.

    Nous vous attendons nombreux dans la capitale des Flandres le 5 octobre 2007 pour débattre des meilleurs moyens de répondre opérationnellement aux marchés publics.

    Vous recevrez gracieusement à cet l’atelier-conférence les outils suivants :

  • un cdrom « Guide opératoire pour la réponse des PME à la commande publique », de 100 pages environ, élaboré en partenariat avec le Minefe (ministère de l’Economie, des Finances et de l’Emploi). Vous trouverez, ci-joint, un article de SIC présentant ce guide ;
  • Un extrait de 25 pages du « Guide opératoire » (mode d’emploi pour répondre à la commande publique) sous format papier, pour aider les PME à répondre à la commande publique ;
  • Un dossier « Participant » relatif aux thèmes de l’atelier-conférence : Faciliter l’accès des PME à la commande publique en Europe : des outils concrets pour accompagner vos clients lors de la réponse à des appels d’offres ;
  • Le résultat de l’enquête menée par OSEO et le CSOEC/Club Secteur Public auprès des entreprises bénéficiaires d’un financement à court terme dans le cadre d’un marché public.
  • Dans l’attente de vous retrouver nombreux, mobilisez-vous pour faire des PME les futurs leaders européens.

    Je vous prie de croire, Chère Consoeur, Cher Confrère, en l’expression de ma fidèle considération.

    Agnès BRICARD
    Présidente du club Secteur Public

    Télécharger l’invitation de l’événement

Lire la suite

Rapport remis par Thomas Legrain, Président de TL Conseil à M. Christian Poncelet, Président du Sénat.

Pour réduire le chômage, innover et accélérer sa croissance, la France a besoin d’entrepreneurs capables de créer de nouvelles entreprises et développer celles qui existent. Or tout le monde s’accorde à dire qu’entreprendre dépend en grande partie d’une culture, d’un état d’esprit, d’une éducation reçue dès son jeune âge. L’enseignement de l’entrepreneuriat et la formation des entrepreneurs apparaissent dès lors comme étant des points clés du développement de l’esprit d’entreprendre en France.

La promotion de valeurs, d’aptitudes et d’attitudes entrepreneuriales à tous les niveaux d’enseignement mériterait d’être considérée comme une priorité stratégique pour notre pays dans les années à venir. Il faudrait intégrer l’esprit d’entreprendre comme l’une des compétences de base à acquérir dans tout programme de formation, quel qu’il soit. Dès lors, notre système éducatif dans son ensemble devrait accepter de jouer un rôle plus important dans l’éveil des jeunes à l’entrepreneuriat, ce qui passe par la mise en place d’actions de sensibilisation, d’information et d’accompagnement des futurs entrepreneurs.

Pour autant, apprendre à créer, à reprendre ou à gérer une entreprise ne constitue que l’une des facettes de la démarche entrepreneuriale, qu’il convient d’aborder au sens large dans le cadre du système éducatif français. Les compétences et attitudes entrepreneuriales constituent, au-delà d’un contexte purement professionnel, un atout pour l’ensemble de la société et un moyen de favoriser l’épanouissement individuel des jeunes. L’apprentissage de l’esprit d’entreprendre implique en effet le développement, la découverte ou la redécouverte de qualités personnelles, telles que la créativité, l’autonomie ou encore le sens des responsabilités, généralement requises pour la plupart des activités humaines.

Dans ce contexte, l’objectif du rapport a consisté à mettre en avant des mesures concrètes et innovantes dans le domaine de la formation, qui sont susceptibles d’encourager davantage d’étudiants et de jeunes diplômés à entreprendre, que ce soit à travers la création ou la reprise d’entreprises, mais également comme salarié associé au capital d’une PME, voire même comme intrapreneurs au sein d’une grande entreprise.

Comment former davantage d’entrepreneurs en France ?

Lire la suite