29 novembre 2022 – L’actionnariat salarié serait-il un levier pour fidéliser les salariés ?

Le contexte actuel, qui conduit à revisiter le rapport du salarié à son entreprise, constitue un terrain fécond propice au renouveau du regard des parties prenantes sur l’actionnariat salarié : son sens profond, qui est en définitive un outil concret mais stratégique de la convergence d’intérêts des acteurs sociaux, se révèle aujourd’hui un levier puissant pour re-tisser un lien durable entre l’entreprise et son salariat. Combien d’employeurs pensent à cet outil pour fidéliser leurs collaborateurs ?

 

Pour une refondation de l’actionnariat salarié !

Lire l’article paru dans la revue « Convergence » n° 35 de novembre 2022 de la CCEF, co-signé par Agnès Bricard et Loïc Desmouceaux.

A propos de la CCEF

La CCEF, présidée par Maud BODIN VERALDI, est ouverte à tous ceux qui exercent une activité libérale faisant appel aux techniques financières et qui veulent partager leurs compétences.
Actuaires, avocats, conseils en diagnostic, conseils en épargne-retraite, conseils en évaluation et transmission d’entreprises, conseils en fusion-acquisition, conseils en gestion de patrimoine, experts-comptables, experts immobiliers, notaires (…).

Cet article vous a plu : partagez-le !
-- PUBLICITE -- Bernard Cohen Hadad

Ces articles peuvent également vous intéresser

Les commentaires sont fermés.

Haut