Dès la réception d’un courrier de dénonciation des concours bancaires d’un seul banquier de la société, il faut saisir le Médiateur du Crédit. Il ne faut pas en effet traiter isolément ce contentieux dans la mesure où nécessairement, dès que cet événement sera connu des autres banquiers, ceux-ci dénonceront également au moins à titre conservatoire leurs propres concours.

Par ailleurs, si l’entreprise a affecté la totalité de ses capacités de remboursement et les garanties disponibles au premier banquier, elle n’aura plus rien à proposer aux autres, et se trouvera alors dans une situation financière gravement compromise.

Le Médiateur du Crédit convoquera l’ensemble des banquiers, qu’ils aient ou non dénoncé les concours, pour organiser de façon pérenne les relations avec les banquiers, et ou de mettre en place les modalités de remboursement cohérentes avec les capacités de l’entreprise, et sans rompre l’égalité entre les banquiers créanciers.

L’accompagnement de l’entreprise par un expert comptable est souhaitable à plusieurs titres ; c’est une activité que notre cabinet pratique couramment, et qui est particulièrement appréciée des dirigeants des entreprises pour les raisons suivantes […]

Téléchargez l’intégralité du descriptif

Lire la suite

« Une majorité de femmes entrepreneurs, utopie ou révolution en marche ? » , thème de la Matinale des Caisses d’Epargne, sur invitation de Michel Sorbier, président de la Fédération nationale des Caisses d’Epargne et avec l’intervention de :
Christian Sautter, président de France Active
Christine Fabresse, présidente du directoire de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon.

Présentation des résultats du « Baromètre 2013 des femmes entrepreneures » et témoignages de Marie-Aude Bur, fondatrice de Transmatik et Evelyne Platnic-Cohen, fondatrice de Booster Academy, animé par Arnaud Ardoin, journaliste à LCP.

Téléchargez l’invitation
Téléchargez les résultats du « Baromètre 2013 des femmes entrepreneures »

Lire la suite

Décret n° 2013-799, 2 septembre 2013 (JO 4 septembre 2013)

À partir du 9 septembre 2013, les 140 000 dirigeants d’entreprise qui ont enregistré une seule procédure de liquidation judiciaire au cours des cinq dernières années ne seront plus fichés sous l’indicateur « 040 » dans le fichier FIBEN de la Banque de France qui les empêchait d’accéder au crédit bancaire.

La cotation du fichier FIBEN concerne toutes les personnes qui exercent une fonction de dirigeant (représentant légal) de personnes morales ou qui ont la qualité d’entrepreneur individuel. Elle est utilisée principalement par les banques et les assureurs crédit. Elle peut avoir pour conséquence de rendre très difficile l’accès au crédit bancaire pendant la période réglementaire de 3 ans d’inscription au fichier pour les entrepreneurs souhaitant recréer une entreprise après un premier échec.
(suite…)

Lire la suite

La finalité du dispositif est de faciliter l’obtention de crédits moyen terme pour assurer le financement du bas de bilan (financement du BFR) ce qui est habituellement assez difficile à obtenir

Les TPE ayant un besoin de financement et devant solliciter un prêt bancaire, peuvent être soutenues dans leur démarche par leur expert-comptable grâce à la mise en place de l’assurance modérée.

L’accord de la banque pour un financement dépend de la qualité de la demande de l’entreprise. Celle-ci dépend de l’état des prévisionnels et de la prise en compte de la situation véritable de l’entreprise.

Lire la suite

Lire la suite

La crise fragilise la trésorerie des entreprises qui se trouvent parfois confrontées à un risque de cessation de paiement. Mode d’emploi pour éviter au patron de PME concerné de paniquer.

Le financement des TPE-PME est au cœur de la relance de notre économie. Les Assises de l’entrepreneuriat ont mis en évidence le besoin récurrent pour les TPE et PME de crédits de trésorerie nécessaires au financement de leurs besoins en fonds de roulement. Les établissements financiers déclarent que les crédits de trésorerie TPE sont en augmentation. Pourtant, le dernier baromètre CGPME-KPMG souligne que 26 % des PME se voient réduire l’accès au crédit. Dans quelques jours les PME vont présenter leur bilan comptable et se tourner vers leur banque pour prolonger ou renégocier des facilités de caisse. Si les exercices comptables sont bons, les concours financiers dont bénéficie l’entreprise seront reconduits […]

Accédez à l’intégralité de l’article.

Lire la suite

Dans le contexte économique actuel, l’équilibre financier de votre officine peut se trouver fragilisé. L’Ordre des experts-comptables propose des solutions pour vous aider à faire face aux difficultés […]

Téléchargez l’article

Lire la suite

Téléchargez le document en PDF

Lire la suite