8 février 2024 – CONFERENCE D’AGNES BRICARD A LYON au Groupe ASSELIO – Courtage d’assurances (80 collaborateurs, pour lesquels a été mis en place l’actionnariat salarié)

Lors de la Semaine de Formation du Groupe ASSELIO au Fort de Feyzin (69), acteur en protection sociale, retraite et épargne salariale, (Paris, Lyon, Aix les bains, Angers, Nantes, Orthez) est intervenue Madame Agnes Bricard, présidente d’honneur du Conseil National de l’Ordre des Experts-Comptables (CNOEC) et Ambassadrice du Gouvernement pour la promotion des dispositifs de partage de la valeur au sein de l’entreprise.

Lors de cette intervention, la loi de Partage de la valeur au sein de l’entreprise a été détaillée.

Mais plus encore, les échanges entre Madame Agnes Bricard, Pierre Oliver CHANOVE et l’ensemble des participants ont aussi porté sur :

  • La cannibalisation possible du large éventail de solutions que propose ce magnifique dispositif par la seule PPV (Prime de Partage de la Valeur). Madame Bricard a indiqué qu’un courrier avait été adressé au ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté Industrielle et Numérique fin janvier sur ce sujet. Surtout l’inquiétude porte sur la sortie du régime PPV fin 2026.
  • Comment sensibiliser et inviter les Conseils des entreprises que sont les Experts-Comptables à s’impliquer pour concourir au succès du déploiement de ce dispositif ? étant donné sa situation, Madame Bricard a donné des pistes utiles aux participants. Il faut informer sans relâche les Experts-Comptables sur ce nouveau schéma. Les professionnels du chiffre ne doivent l’appréhender comme une nouvelle contrainte mais, comme une opportunité de renforcer leur rôle de conseil auprès de leurs clients.
  • Quelles sont les sanctions de la non-application de cette nouvelle loi au-delà du simple risque prudhommal ?
  • Pourquoi ne pas avoir inclus le PERO, le Plan d’Épargne Retraite Obligatoire, (pourtant un régime directement issu de la loi Pacte de Bruno Lemaire) dans les outils de la loi de novembre 2023 ? nous avons convenu qu’il fallait le rajouter.

Cette intervention en appelle d’autres, et a aussi bousculé notre vision opérationnelle du développement de ce marché, apportant une belle énergie collective.

Rencontrer les acteurs de l’Ani de février 2023 puis de la loi du 29 novembre 2023 nous apporte une dynamique nouvelle et rend les choses beaucoup plus concrètes.

D’autres manifestions sont déjà programmées avec le concours de Madame Agnes Bricard.

Le plan de l’intervention d’Agnès Bricard ainsi que les actes de la conférences sont à télécharger ici

Cet article vous a plu : partagez-le !
-- PUBLICITE -- Cabinet Bricard, Lacroix & Associés

Ces articles peuvent également vous intéresser

Les commentaires sont fermés.

Haut