Agnès Bricard est intervenue sur le thème de la gestion de la crise pour les PME : « Par type de difficultés rencontrées, la solution la plus adaptée ».

Elle a pu profiter de la Conférence pour distribuer aux 750 juges consulaires présents le guide de missions de l’expert-comptable en gestion de sortie de crise ; un guide réalisé par le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables.

Lire la suite

Ouverture du colloque

Jacques Raibaut, Président de la Conférence Générale des Juges Consulaires de France

Bonjour à tous, je vous souhaite la bienvenue à cette journée consacrée à la prévention des difficultés des entreprises, la deuxième du genre après celle de 2008.

La prévention se développe rapidement grâce aux acteurs de plus en plus nombreux qui y contribuent. Il nous a donc semblé nécessaire d’apporter un éclairage complet sur la prévention aujourd’hui et les différentes institutions qui la mettent en œuvre. Nous nous attacherons particulièrement à la coordination indispensable entre l’ensemble de ces actions.

Au cours de la journée, nous examinerons les différents points de la loi de sauvegarde et sa réforme récente dont l’objectif consiste à tracer, avec les acteurs de terrain, les grandes lignes de la coordination. Puis nous nous intéresserons au financement des entreprises dans la crise, car cette problématique constitue souvent la source de grandes difficultés.

(suite…)

Lire la suite

Lire la suite

Personnalités debout : Philippe ARRAOU, Louis SULTAN, Ariski MAYOU, Ali MAZOUZ

Personnalités assises : Daniel FORESTIER, Jacques DIEMER, Agnès BRICARD, Thomas LEGRAIN

Lire la suite

Intelligence économique : un outil pour passer à l'offensif
Lire la suite

Les débats seront animés par Jean-Marc VITTORI, Editorialiste et David BARROUX, Rédacteur en chef Entreprises, Les Echos, à l’université de Vinci à la Défense, le 29 avril 2009.

8h30 > 9h00 Accueil des participants

9h00 > 9h05 Mot d’accueil
Philippe DUBOST, Directeur général adjoint, Pôle Léonard de Vinci

9h05 > 9h30
Introduction
L’intelligence économique, un outil de gouvernance et de stratégie de l’entreprise
Alain JUILLET, Haut responsable chargé de l’intelligence économique


9h30 > 10h40
Comment utiliser, hiérarchiser et exploiter ses sources d’information ?

  • Le repérage et l’exploitation de données stratégiques. Les outils de recherche
  • La veille stratégique. Le transfert de technologies
  • Le traitement de l’information, l’irrigation en données utiles des différents services de l’entreprise ; l’organisation et la mobilisation des équipes

Denis BERTHAULT, Directeur de l’information, LexisNexis Analytics
Bernard BESSON, Administrateur, AFDIE
Christian COUTENCEAU, Président du Groupe Technologies Avancées, Association des diplômés de HEC, Membre honoraire, Académie de l’Intelligence Economique, Directeur du Consulting, Ricoh
Hervé l’HUILLIER, Directeur adjoint Intelligence Economique, Total
Stéphane ROSENWALD, Président du Groupe Professionnel IES, AA ESCP-EAP ; CEO, RV Conseil (Membre de Global Intelligence Alliance)

10h40 11h00 Pause

11h00 > 12h10 Quel accompagnement et quelles ressources à disposition des entreprises dans la mise en place de leur intelligence économique ?

  • Les organismes qui peuvent accompagner les PME dans leur démarche d’IE
  • Les formes de collaboration entre secteur public et entreprises du niveau territorial au niveau international

Cyril BOUYEURE, Coordonnateur ministériel à l’Intelligence Economique, Ministère de l’économie, de l’industrie et de l’emploi – Ministère du Budget, des Comptes Publics et de la Fonction Publique
Agnès BRICARD, Membre du conseil supérieur, Ordre des Experts Comptables
Michel DIEUDONNE, Vice-président en charge de l’IE, Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie
Rémy PAUTRAT, Président, IERSE
Jean-Bernard PINATEL, Président, Fédération des Professionnels de l’Intelligence Economique

12h10 > 13h00 L’intelligence économique sans frontières : où trouver les informations pour implanter ou exporter dans de nouveaux territoires ?

  • Connaître le marché, l’environnement et les risques des pays ciblés
  • Identifier la concurrence étrangère ou les partenariats possibles
  • Benchmarker les pratiques hors des frontières : comment les entreprises étrangères utilisent-elles l’IE pour s’implanter en France ?
  • Comment définir sa stratégie d’implantation ? Les techniques de géolocalisation.

Christophe DUFOUR, Directeur de la stratégie, DCNS
Dominique LAMOUREUX, Président de la commission IE, MEDEF
Patrick PONCET, Président, QualCity
Robert GHILARDI de BENEDETTI, Directeur général, Agence de développement économique de Bordeaux Gironde

13h00 > 14h30 Cocktail déjeûnatoire

14h30 > 14h45 L’IE, un levier de compétitivité au travers de la recherche et de l’innovation des entreprises
Pierre LASBORDES, Député de l’Essonne, Président du groupe parlementaire sur l’Espace

14h45 > 16h00 Cas d’étude : le retour d’expérience d’entreprises dans leur démarche d’IE ; quel a été leur modus operendi ? Quelles ont été les retombées directes ?

  • Pourquoi formaliser et optimiser l’intelligence économique dans l’entreprise ?
  • En quoi l’IE est-elle un levier de compétitivité ?
  • Comment mettre l’IE au service d’une meilleure gestion des compétences et des ressources humaines ?
  • Quels sont les outils à mettre en place, les clés de la réussite ?

Témoignages de:
Ludovic EMANUELY, Fondateur et animateur, Groupe Lafontaine
Muriel SEMENERI, Responsable veille et innovation, Essilor International
Maurice TIMON, Président-Directeur général, Minima

Eclairage de:
Philippe TROUCHAUD, Associé, PricewaterhouseCoopers, Vice-président, AFAI

16h00 > 17h30 Le cadre légal : quelles sont les règles à respecter ? Comment protéger son patrimoine immatériel ?

  • Les limites de l’open source et le respect des sources protégées : comment pratiquer une IE éthique et respectueuse de la loi ?
  • Statut des agences d’IE : quelles dispositions sont prévues par le projet de loi LOPSI II ?
  • Comment protéger son système d’information et sa propriété industrielle, se prémunir de la contre-façon et de l’espionnage industriel ?

Pascal CHAUVE, Sous-directeur de la régulation, Direction Centrale de la Sécurité des Systèmes d’Information
Gwendal LE GRAND, Chef de l’expertise, CNIL
Thibault du MANOIR de JUAYE, Avocat à la Cour
Laurent MULATIER, Chef de service des affaires juridiques et contentieuses, INPI
Gérard SCHOEN, Sous-directeur de la douane, en charge de la lutte contre la fraude, Direction générale des douanes et droits indirects

17h30 > 18h00 Conclusion
Claude REVEL, Directrice Scientifique du programme Master Spécialisé Management Stratégique de l’Information et des Connaissances, CERAM Business School

Lire la suite

Lire la suite

Logo Lexposia

Les travaux de la commission Darrois auront permis de poser des questions essentielles, notamment au regard de la collaboration possible entre les professionnels du droit et du chiffre.
A l’occasion de la 9ème édition du Salon européen du droit de l’audit et du conseil LEXposia, la FNUJA (Fédération Nationale des Unions de Jeunes Avocats) revient sur ce grand débat en confrontant les opinions. Rendez-vous le 3 avril prochain de 14h à 16h au CNIT de La Défense.

Débat animé par Olivier Bureth, Président de la FNUJA

Avec la participation de Monsieur le Bâtonnier Philippe Tuffreau, ancien Vice-président du Conseil National des Barreaux, Jean-François Humbert, Président de la Chambre des Notaires de Paris, Agnès Bricard, Vice-présidente du Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables, Florent Burtin, expert-comptable, Christian Derambure, Président de la Compagnie Nationale des conseils en propriété industrielle, Christophe Régnard, Président de l’Union Syndicale des Magistrats.

Après un tour de table des intervenants, le débat sera ouvert à la salle.

L’accès à ce débat et aux stands de l’exposition du Salon LEXposia est gratuit sur pré-inscription. Rendez-vous sur le site : www.salonlexposia.com

I – Interprofessionnalité et grande profession du droit : quelles définitions ?

Ce débat sera tout d’abord l’occasion de définir les termes qui divisent les professions judiciaires depuis plusieurs années : « grande profession du droit » et « interprofessionnalité ». Ces mots sont-ils exclusifs l’un de l’autre ou se recoupent-ils ? Qu’en est-il de l’exercice en commun avec les professionnels du chiffre.

II Quels champs d’activité pour l’interprofessionnalité ?

Quels sont les professionnels du droit qui pourraient coopérer ensemble demain ? Dans quelles matières ? Dans quelle mesure proposer l’ouverture du capital des structures d’exercice à des capitaux extérieurs ? Dans quelles limites : n’est-ce pas une fuite en avant vers une banalisation du conseil juridique ?

III Quelles modalités pour mettre en place l’interprofessionnalité ?

Travailler ensemble ne nécessite-t-il pas de se poser la question d’une formation commune, déontologie commune, voire gouvernance commune ?

Certaines formes de sociétés (SEL, SPFPL…) permettent déjà un exercice interprofessionnel entre praticiens du droit. Pourtant, ces systèmes sont peu utilisés. Pourquoi ? Les outils juridiques sont-ils mal adaptés ?

IV Clôture du débat et ouverture.

Vers quelles directions s’engager après le rapport Darrois ?

N’hésitez plus et inscrivez-vous.

Renseignements complets sur : http://salonlexposia.com/

Informations pratiques :
Date : Le 3 avril 2009
Lieu : CNIT-Paris La Défense -1, parvis de la Défense – Paroi Nord
Horaires : de 14h à 16h

Lire la suite